Commerce

6 techniques de vente pour bien vendre

07/2021
4 min de lecture

Un vendeur bien préparé possède les compétences interpersonnelles et l'agilité nécessaires pour anticiper les objections et répondre pleinement aux attentes des prospects.

Pour vendre efficacement, les vendeurs doivent maîtriser de nombreux outils et techniques et les utiliser à bon escient en fonction de la situation à laquelle ils sont confrontés.

Quelles sont les étapes de vente ? Le processus de vente se compose d'étapes dont le but ultime est de maximiser l'opportunité de vente. Ces étapes respectent un ordre logique destiné à assurer la structuration et la cohérence des actions menées sur les buyer personas.

1 / Entrez en contact et rencontrez des prospects

Pour convaincre un prospect de passer un appel commercial par téléphone, vous devez d'abord suivre certaines bonnes pratiques.

Examinez, complétez et mettez à jour les fichiers que vous souhaitez prospecter, si nécessaire. Une base de données régulièrement mise à jour permet de gagner du temps et d'augmenter l'efficacité. Concevez des scripts téléphoniques complets et puissants. Il est important de travailler sur des accroches spécifiques et personnalisées qui piquent la curiosité de votre prospect. N'oubliez pas que votre sourire peut être entendu lorsque l'autre personne ne peut pas vous voir et qu'un ton monotone est rarement attrayant. Vous pouvez créer et supprimer des barrières pour finalement obtenir des réservations et optimiser les taux de conversion.

Maîtriser les offres et collecter des informations

Il ne s'agit pas de mémoriser des fiches techniques de produits ou des brochures de service. Les prérequis pour cette étape sont :

  • Effectuez des recherches sur l'entreprise approchée pour recueillir des informations, des mesures ou des nouvelles qui ajouteront de la cohérence et de la crédibilité à votre approche.
  • Comprenez votre avantage concurrentiel par rapport aux participants du marché. Votre prospect a très probablement été embauché par un concurrent ou a recherché votre offre sur Internet.
  • Nommez les caractéristiques de votre produit ou service qui apportent une réelle valeur aux yeux de votre prospect. À proprement parler, les clients n'achètent pas des produits et des services, ils achètent des solutions uniques et personnalisées qui répondent à leurs besoins. Le défi est de créer un désir d'en savoir plus à travers des conversations personnalisées. Vous établir en tant qu'expert peut vous aider à progresser dans le cycle de vente.

2 / Rencontrer et persuader l'interlocuteur

Lors de la présentation, il est important de faire une bonne première impression pour établir la confiance et trouver un écho auprès des prospects. Avant de pouvoir gérer votre communication verbale et gestuelle, vous devez vous assurer :

Créez vos propres arguments puissants basés sur les informations dont vous disposez à l'avance. Sait écouter sans tomber dans le piège de se parler ou de trop parler. Demander la parole à vos prospects peut apporter de précieuses informations sur les attentes et les freins liés aux offres commerciales qui leur sont présentées. S'adapter au contexte et aux aléas. Être agile vous permet d'être efficace dans toutes les situations. Cela inclut les contacts qui vous accordent moins de temps que prévu, les besoins qui ont changé depuis votre dernière interaction ou les contacts inattendus qui s'invitent dans votre argumentaire de vente. Faire preuve de confiance et d'empathie ajoutera certainement une valeur plus convaincante.

Comment vous préparez-vous à vendre ? La préparation est certainement la clé pour gagner la confiance et maximiser vos chances d'atteindre vos objectifs de vente. L'improvisation devrait être interdite afin de produire des résultats. La prévision et l'agilité sont sans doute des qualités essentielles pour les ventes.

3 / Personnalisez votre discours

Si vous maîtrisez parfaitement le discours commercial, vous pouvez vous en éloigner, vous adapter au contexte et résister à tous les regards. Cette affirmation dépend notamment de deux facteurs principaux :

Temps alloué : Quelle est la disponibilité réelle des prospects

Lorsque les fenêtres de rendez-vous se rétrécissent, la parole doit être plus que jamais essentielle.

Budget alloué : Si votre budget est réduit, savoir combien de place vous avez disponible pour la quantité ou le service préféré d'un prospect vous aidera à récupérer. Savoir sortir du terrain bureaucratique permet de recentrer les besoins de vos prospects et de les rendre plus persuasifs.

4 / Connaître l'interlocuteur

Les qualifications des prospects jouent un rôle crucial dans le processus de vente. Identifier leur mission et leur titre au sein de leur entreprise peut vous faire gagner du temps et vous aider à travailler plus efficacement. Le problème ici est :

Construire la confiance : Il s'agit de s'intéresser au parcours de l'interlocuteur et de reconnaître sa façon de travailler pour établir un dialogue constructif.

Évaluer l'importance des prospects dans le processus de décision d'achat. Si votre prospect n'est pas le décideur final, il peut vous diriger vers le bon interlocuteur.

L'écoute active et l'empathie sont les codes que vous devez appliquer pour réussir à ce stade.

5 / Faire un argumentaire de vente:

Le pitch est une exigence non négociable. L'impact de cet outil peut avoir un impact important sur vos ventes, il est donc préférable d'être préparé. Cependant, ne présentez pas d'argumentaire de vente. sinon il sera supprimé.

Le défi est de bien :

  • Sachez adapter votre argumentaire aux besoins spécifiques de votre prospect.
  • Soyez concis pour faciliter la compréhension de votre offre et participer aux discussions commerciales.
  • Atteindre et convaincre les prospects nécessite des arguments commerciaux uniques et personnalisés qui sont loin d'être une rhétorique standardisée.

6 / Énumérer les contre-arguments possibles

Anticiper les obstacles à l'achat est essentiel pour faire avancer le processus de vente. Il est important non seulement de lister les questions et objections qui peuvent surgir lors de la négociation, mais aussi d'y apporter des réponses. C'est une bonne idée d'être méthodique, par exemple, créer une feuille de calcul qui résume toutes ces informations.

De cette façon, vous pouvez facilement voir et mémoriser :

  • Faiblesses du produit/service par rapport aux autres produits du marché.
  • Eléments de réponses et réfutations à présenter pour convaincre les prospects.
  • Les vendeurs disposent de nombreuses techniques de vente pour rationaliser le processus de vente et augmenter l'efficacité.

Pour utiliser ces méthodes à bon escient, le vendeur doit faire preuve non seulement de savoir-faire mais aussi de savoir-être.

Vous souhaitez investir dans votre force commerciale ? Nous avons hâte de découvrir vos besoins en termes de formation. Pour cela vous pouvez directement bloquer un échange par visioconférence ou téléphone.

Articles similaires

Agence web 100% orientée résultats vous aide à maximiser efficacement votre performance digitale.

Développez votre entreprise grâce
à nos formations

Misez sur la formation pour aider vos équipes à performer.
Merci pour votre inscription !
Oups! Une erreur s'est produite lors de la soumission du formulaire.
Formations sur-mesure
Pris en charge par le financement OPCO